6 itinéraires extrêmes à vélo à raconter à vos enfants

6 itinéraires extrêmes à vélo à raconter à vos enfants

Cycliste avec vélo de route

Grimper le Tourmalet, faire la Quebrantahuesos ou terminer le Paris-Roubaix sont quelques-unes des étapes qui feront passer votre passion pour le cyclisme à un autre niveau.

Mais si vous êtes à la recherche d’itinéraires vraiment uniques, du genre que vous pourrez raconter fièrement à vos petits-enfants, nous vous suggérons ces six-là. Pouvez-vous imaginer tout ce que vous pourrez montrer sur Strava en effectuant ces itinéraires ?

1- Dalton Highway (Alaska)

Long chemin de terre

Habillez-vous chaudement, car le froid est l’un des pires ennemis de ceux qui ont le courage d’emprunter la dernière route de l’Alaska en direction du nord.

Il y a 666 kilomètres (oui, le chiffre n’est pas une coïncidence) qui composent un voyage qui commence à Prudhoe Bay, dans l’Arctique, et se termine à Valdez, dans l’océan Pacifique. Les motocyclistes et les cyclistes qui ont parcouru tout ou partie de cet itinéraire reconnaissent que c’est l’un des endroits les plus inhospitaliers de la planète.

Cela ne l’empêche pas de posséder des espaces d’une grande beauté naturelle, comme les points de vue de Gobbler’s Knob et de Finger Mountain. Seulement pour les plus courageux.

2- Gibb River Road (Australie)

Chemin de terre

L’Australie est la plus grande île du monde. Ses déserts sont les plus étendus de la planète. Et elle possède des phénomènes naturels et des espèces animales uniques sur les cinq continents. Et vous vous attendiez à ce qu’elle ne soit pas représentée dans cette liste ?

Les routes qui traversent l’outback australien (l’intérieur semi-aride du pays) sont nombreuses, mais nous nous en tiendrons à la Gibb River Road, dans la région de Kimberley : 660 kilomètres entre les villes de Derby et Kununurra, parsemés de kangourous et de crocodiles.

Vous trouverez également des tribus indigènes fidèles à une culture ancienne. Un vrai régal pour les yeux, comme le Lennard River Gorge ou l’étonnant parc national de Windjana Gorge, où vous pourrez prendre une baignade rafraîchissante pour reprendre des forces.

3- Route des Yungas (Bolivie)

Chemin étroit en montagne

Surnommée la route de la mort, on ne peut pas dire que ceux qui l’affrontent ne soient pas avertis. Il n’y a que 60 kilomètres de trajet entre La Paz, la capitale bolivienne, et la ville de Coroico … Mais quels 60 kilomètres !

Tout d’abord, la largeur de la route n’est que de 3,5 mètres. Pour continuer, 90 % du trajet est en descente, car il y a une différence d’altitude de 2 500 mètres entre le point de départ et le lieu d’arrivée. Et, pour finir, il passe entre une paroi rocheuse et une falaise, qui mène à une belle vallée.

Bien entendu, la compagnie ne manquera pas, puisque le vélo est le moyen de locomotion prédominant dans la région. Construit par des prisonniers dans les années 1930, elle peut être parcourue en 4 heures, bien que les changements de pression conseillent de faire plusieurs arrêts et de prendre son mal en patience.

4- Trollstigen (Norvège)

Route sinueuse en montagne

Les 11 virages avec des pentes de plus de 9 % de cette route située dans le centre de la Norvège sont apparus dans de nombreux clips vidéo et films. Et ce n’est pas étonnant.

Elle a été construite en 1936 pour relier les villages de Valldal et d’Åndalsnes, mais ses promoteurs ne semblaient pas se soucier du danger que représentait sa conduite. Heureusement, les autorités n’autorisent son utilisation que pendant les mois d’été.

Dans le pays nordique, sans exagérations, on la connaît sous le nom d’échelle du Troll, et il est fréquent que les vagues recouvrent une partie du parcours lorsque la mer est agitée… Vous comprenez maintenant son nom ?

5- Tianmen Shan (Chine)

Route en montagne

Tianmen Shan, respectueusement surnommée la montagne de la Porte du Ciel, occupe une place permanente parmi les routes les plus dangereuses de la planète et en même temps parmi les plus belles.

La route, longue de 9,5 kilomètres, comporte 99 virages, tous plus serrés les uns que les autres. Le nombre de virages n’est pas un hasard, car il invoque la chance selon la culture chinoise, mais en vérité son parcours peut devenir une véritable torture si vous n’avez pas une habileté particulière avec le vélo.

Oh, et les 1 100 mètres de dénivelé entre le début et la fin n’aident pas non plus.

6- Moki Dugway (États-Unis)

Montagne de terre dans un desert

Dans le sud-est de l’État de l’Utah se trouve l’une des routes les plus accidentées de l’histoire des États-Unis. Et pourtant, il ne fait que 5 kilomètres de long.

Elle présente des pentes de 11% et une limitation de vitesse fixée dans certains tronçons à 8 km/h, ce qui donne une idée de la facilité avec laquelle on peut sortir d’un virage et mordre la poussière, ce qui, dans ce cas, est beaucoup. Etroite et sinueuse, toute prudence sur celle-ci est bien nécessaire, comme le rappellent les voitures accidentées et abandonnées que l’on peut voir à certains endroits.

La meilleure récompense, après l’avoir parcouru, est de se rendre au parking situé près du sommet, d’où l’on peut voir l’étonnante Vallée des Dieux.

Written by
Tuvalum
Join the discussion

Tuvalum Blog

Menu