Avantages et inconvénients des fourches Lefty

Avantages et inconvénients des fourches Lefty

Fourche Lefty

Cannondale a toujours été une marque révolutionnaire en matière de technologie des vélos. Sa fourche Lefty à bras unique est le meilleur exemple de cette politique d’innovation dont la marque américaine a toujours fait preuve. Une fourche à suspension très éloignée du modèle classique de châssis à deux barres, dont le but principal est de fournir une suspension avant avec le meilleur rapport entre absorption, rigidité et poids.

Outre le fait qu’elle se présente comme une fourche suspendue très polyvalente, la fourche Lefty offre des avantages qui vont au-delà de sa rigidité et de sa légèreté, comme la douceur et la rapidité de réaction ou ses options de personnalisation. Cela ne signifie pas que la Lefty de Cannondale n’est pas la fourche ultime, car elle présente également quelques inconvénients à l’usage, principalement en raison de sa plus grande complexité mécanique.

Nous énumérons à la fois les avantages et les inconvénients de cette fourche de VTT accrocheuse, qui suscite l’amour et la haine à parts égales.

Histoire de la fourche Lefty

Vélo Cannondale Lefty

Il est intéressant de revenir sur l’origine et le développement de la fourche Lefty pour mieux comprendre l’objectif pour lequel elle a été créée et les améliorations qu’elle a reçues au cours de ses plus de 20 ans d’histoire.

Cannondale est l’une des marques qui a fourni les meilleures solutions en matière de suspension de VTT dans les années 90. En 1992, elle a introduit le Headshock, un nouveau système de suspension avant basé sur un amortisseur installé entre le tube de direction et la fourche rigide. Cet amortisseur coulissait dans le tube par l’intermédiaire de quatre bandes métalliques rectangulaires munies de roulements à aiguilles, ce qui réduisait considérablement les frottements internes pour avoir une suspension très souple.

C’est ce système qui a inspiré Cannondale, sept ans plus tard, pour créer sa fourche à un seul bras. Pourquoi un seul ? Parce que les ingénieurs de Cannondale voulaient continuer à profiter de l’efficacité et de la douceur de l’amortisseur dans la fourche elle-même, mais cela signifiait utiliser deux amortisseurs, un pour chaque barre, et ajouter un poids supplémentaire qui alourdirait les performances.

Ainsi, en partant du design de sa fourche Moto downhill et en reprenant la structure à double plateau – qui avait déjà été utilisée précisément sur les motos – Cannondale a  » divisé  » la fourche en deux. Ils n’ont gardé quel bras de fourche gauche pour alléger le poids et continuer à utiliser le système Headshock en même temps. C’est ainsi que le Lefty (dont le nom fait référence au bras gauche de la fourche) est né en 1999.

Évolution technologique : du double plateau au Lefty 8 de couronne unique

Vélo de montagne Lefty

Des modèles légendaires tels que le Scalpel, le Jekyll ou le F-Si ont monté cette fourche. Son célèbre bras a également reçu des améliorations en termes de poids et de rigidité. Deux ans seulement après son lancement, en 1999, a été commercialisé le premier Lefty avec bouteille en carbone, inversant également la position de la barre par rapport à la bouteille, restant le premier en dessous.

En 2010, la plaque a été soudée à la jambe de la fourche sur la version en aluminium, grâce à la technologie OPI (One Piece Integration). Cette solution a permis d’alléger le train avant, de le rendre plus rigide et d’augmenter la précision des virages.

Et de là, le vélo a évolué vers la dernière percée de Lefty : le lancement du modèle 8 (8e génération) en 2018. Une fourche Lefty révolutionnaire, de 100 ou 120 mm (selon la version), qui renonce pour la première fois à la double base et dont la fixation au pivot de fourche est identique à celle de toute autre fourche conventionnelle. Cela aurait permis de monter le Lefty sur des vélos autres que Cannondale.

Avantages de la fourche Lefty

Vélo Cannondale Lefty
Au-delà de l’esthétique frappante d’une fourche Lefty sur un vélo de montagne, ce type de suspension à bras unique offre certains avantages, parmi lesquels nous soulignons les suivants :

Sensibilité accrue

Le glissement de la barre par des roulements à aiguilles et non par des douilles à friction, comme dans le reste des fourches, fait que la Lefty offre une plus grande sensibilité initiale. Cela est également dû au fait que la barre est située plus près de l’axe de la roue. Cela signifie que lorsqu’on roule sur un terrain rocheux, avec des obstacles successifs, la réaction de la suspension est immédiate et elle retrouve rapidement sa position initiale.

Très douce

Cette friction au moyen de roulements à aiguilles permet un meilleur glissement de la barre. Plus de douceur est synonyme de meilleure réponse, de récupération plus rapide des déplacements et d’un meilleur contrôle du vélo sur les sentiers techniques.

Équilibre entre le poids et rigidité

L’un des inconvénients de l’ancienne fourche Lefty, de double base, est que dans les années précédant immédiatement l’apparition de la version 8, elle était déjà désavantagée si l’on comparait son poids à celui des nouvelles Fox 32 et RockShox SID pour XC. En éliminant la double base, la Lefty a gagné 250 grammes sur la balance et a un poids très similaire (1,446 g sans le bouton de verrouillage) à ces fourches concurrentes.

De plus, le fait d’avoir un guidon avec des sections intérieures droites, au lieu de circulaires, apporte une rigidité supplémentaire dans plusieurs directions : verticale, torsionnelle, etc., ce qui améliore l’efficacité du pédalage du cycliste (en évitant les pertes de transmission de puissance dues au mouvement de la suspension) et la maniabilité générale du vélo.

Ajustements et compatibilités

La compatibilité de montage avec n’importe quel tube de direction conique de n’importe quel cadre de vélo de montagne a définitivement ouvert le marché pour le Lefty au-delà de Cannondale. En outre, elle possède les mêmes réglages de compression ou de rebond, voire davantage, que les autres fourches, et des espacement peuvent être insérées pour réduire le volume de la chambre à air.

Il convient de mentionner à ce stade que l’unique brasde la fourche abrite à la fois le tube interne et la cartouche hydraulique, qui, dans les fourches conventionnelles, sont séparés et installés dans chaque bras. De plus, la Lefty 8 est proposé pour les roues 29″ et 27,5″ (la deuxième option uniquement en option aluminium).

Inconvénients de la Lefty 8

Vélo fourche Lefty
Évidemment, tout n’est pas parfait dans les fourches Lefty, qui peuvent encore être améliorées sur certains points. Nous soulignons les points suivants :

Besoin d’un moyeu spécifique

Bien qu’il soit déjà possible d’installer le Lefty sur n’importe quel cadre de VTT doté d’un tube de direction conique, il faut préciser qu’il a besoin d’un moyeu de roue spécifique. Cela signifie un coût supplémentaire pour adapter la roue à la fourche.

Montage et démontage de la roue de ralentissement

Dans les versions précédentes du Lefty (2.0, OPI, etc.), le montage et le démontage de la roue pouvaient être compliqué, car il était nécessaire de retirer également l’étrier de frein. Sur le Lefty 8, ce problème a été amélioré par l’incorporation d’une vis de déblocage excentrique dans le support StopLock de l’étrier, de type PostMount. En tournant le boulon à 180° avec une clé Allen de 5 mm, l’étrier est rapidement libéré et la roue peut être retirée latéralement.

Cependant, le démontage se fait toujours en deux étapes : il faut d’abord retirer l’étrier, puis desserrer le boulon de fixation du moyeu (une clé Allen est également nécessaire).

Moins de services disponibles

La fourche Lefty, même si elle a amélioré sa compatibilité au-delà des vélos Cannondale, reste un produit exclusif avec un fonctionnement spécifique. C’est pourquoi son entretien doit inévitablement être effectué par les services techniques de Lefty. Et ce réseau d’ateliers n’est pas aussi répandu ni aussi étendu que celui des grandes marques de suspensions.

Cependant, et indépendamment de son exclusivité, les temps de maintenance sont très similaires à ceux de ses concurrents sur le marché. La fourche Lefty doit être entretenue au moins une fois par an pour une révision basique (joints, huile et contrôle des cartouches), avec un coût que la marque estime à 100 euros.

Devrais-je changer ma fourche pour une Lefty ?

Il est possible qu’après avoir lu cet article, vous vous posiez cette question. Si votre cadre est compatible avec la Lefty 8, même s’il ne s’agit pas d’un cadre Cannondale, et que vous souhaitez disposer d’une fourche à court débattement de haute qualité, légère et à réponse rapide, vous devriez envisager sérieusement le changement.

Le prix de la fourche Lefty peut être un obstacle (1 599 euros pour la version en carbone) et aussi la nécessité d’un moyeu spécifique pour l’installation. Cependant, Cannondale propose une version en aluminium 500 euros moins chère (1 099 euros) qui la met à égalité de prix avec le reste des fourches XC haut de gamme du marché.

Aussi, Cannondale a lancé en 2016 une variante du Lefty pour le gravel, le Oliver, avec 30 mm de débattement et a récemment adopté le design du 8 avec les mêmes compatibilités.

Enfin, tenez compte de votre niveau et du type de parcours que vous empruntez si vous voulez tirer le meilleur parti du Lefty. Il s’agit d’une fourche initialement créée pour concourir et s’adapter aux parcours XC à forte demande physique et technique. Si vous n’utilisez votre VTT que pour le plaisir ou les sorties sporadiques, vous pouvez opter pour une fourche conventionnelle moins exclusive et plus adaptée à un type de VTT plus récréatif.

Written by
Tuvalum
Join the discussion

Tuvalum Blog

Menu