Nos 5 vélos d’enduro préférés

Nos 5 vélos d’enduro préférés

Vélo Enduro et casque enduro

Les vélos d’enduro ont connu une profonde évolution au cours des cinq dernières années, principalement en raison du développement des compétitions internationales telles que les Enduro World Series, les Megavalanches et autres événements similaires. Leur importance au niveau de l’utilisateur est encore très forte, même si les vélos électriques longue distance ont connu un essor récent.

Il existe une multitude de modèles sur le marché, chacun ayant des caractéristiques et des composants différents qui rendent parfois le choix difficile. Au-delà de la marque, lors de l’achat d’un vélo d’enduro, il est nécessaire d’examiner des détails tels que le type de roue monté, l’angle d’avancement de la fourche et, surtout, le parcours de la suspension.

Dans cet article, nous allons vous parler de certaines des choses que vous devez savoir lorsque vous choisissez un vélo enduro. Et nous vous parlerons également de nos 5 modèles préférés.

Roues 29″ vs 27,5″

La compétition a amené la norme des roues de 29 pouces à l’enduro. Une taille de roue qui, il y a dix ans, était impensable pour cette modalité. Mais aujourd’hui, c’est une valeur sûre et tous les modèles de référence des grandes marques sont présentés avec ces roues.

La raison de ce changement radical de norme en quelques années seulement est due à la nécessité d’avoir un vélo plus rapide et plus sûr pour les descentes et un vélo roulant pour le reste du terrain, qu’il soit plat ou en montée. Un bon vélo d’enduro doit avoir ces qualités, car il ne sert pas seulement à descendre, mais aussi à monter des pentes raides ou à rouler sur un terrain plat.

Vélo Enduro et casque enduro

Les roues de 29 pouces peuvent équilibrer toutes ces caractéristiques et même les améliorer par rapport aux roues de 27,5 pouces. Un pneu de 29 pouces a une surface de contact au sol légèrement supérieure à celle d’un pneu de 27,5 pouces. De plus, son diamètre plus important permet de maintenir une vitesse plus constante et plus rapide dans les descentes.

De plus, comme cela a été prouvé en cross-country, une roue de 29 pouces augmente la capacité de roulement du vélo sur le plat et en montée.

Là où l’enduro 27,5″ peut encore rivaliser avec le 29″, c’est dans l’agilité et la maniabilité du vélo. La géométrie du cadre à été redéfini, le rapprochant des dimensions et des angles d’un vélo de descente. Mais ils ont également raccourci la longueur des haubans et réduit le débattement de la fourche pour donner au vélo la facilité et l’agilité dont il a tant besoin dans les virages.

Différences entre Enduro et All Mountain

L’adoption de roues de 29 pouces en enduro a redéfini le concept du all mountain, l’alternative moins radicale à l’enduro. Parfois, l’enduro et la montagne sont même associés à un même vélo.

Certains vélos all mountain actuels ont augmenté leur parcours de la suspension par rapport aux générations précédentes, pouvant trouver des modèles avec 150 mm ou 160 mm de débattement (Trek Remedy, Radon Slide Trail, etc). Cela crée une confusion quant à savoir si ces vélos tout-terrain peuvent également être utilisés pour des balades enduro.

Ils sont sans aucun doute valables et, selon le niveau ou le type de parcours, avec des sections plus plates et des montées, ils peuvent être encore plus intéressants. Mais les vélos d’enduro actuels ont des parcours de suspension allant jusqu’à 170 mm et 180 mm dans certains cas, et leur géométrie est plus orientée vers la descente pure que les all mountain plus équilibré.

Pour dire les choses simplement, si vous voulez descendre rapidement, un enduro devrait être votre meilleur choix. Mais si vous n’avez pas la technique de descente la plus raffinée ou si la vitesse ne vous intéresse pas, vous devriez vous penchez vers un all mountain.

5 vélos d’enduro indispensables

Nous avons rassemblé ci-dessous cinq modèles de vélos d’enduro à grand succès sur le marché. Chacun d’entre eux possède une ou plusieurs des caractéristiques mentionnées ci-dessus, soit avec des roues de 29″, des roues de 27,5″, plus ou moins de parcours de la suspension et des design différents.

Trek Slash

Vélo Trek Slash

Le Trek Slash est l’un des meilleurs exemples d’un vélo d’enduro établi de longue date qui a évolué des roues de 26″ abandonnées au début de la dernière décennie aux 29″ actuels, en passant par les 27,5″ intermédiaires. La gamme actuelle comprend quatre modèles en carbone et deux en aluminium, ainsi que des options de vente uniquement de cadre. Pour 2021, il a été actualisé en augmentant le parcours de la suspension à 160 mm sur l’amortisseur arrière et à 170 mm sur la fourche.

Giant Reign

Giant Reign

Le Giant Reign est un autre exemple de vélo d’enduro de longue durée (qui en est maintenant à sa 7e génération) qui a également fini avec des roues de 29 pouces. Mais contrairement au Trek Slash, Giant a limité le parcours de la suspension pour offrir un concept de vélo de descente de 29 pouces qui est également polyvalent, avec un système de suspension arrière Maestro revisité de 146mm. La fourche, par contre, offre 170mm.

En même temps, Giant a également amélioré le modèle 27,5″, appelé Advanced, pour offrir une version plus agile et équilibrée, mais sans perdre le potentiel de suspension. Celui-ci maintient une suspension de 160 mm à l’arrière et de 170 mm à l’avant.

Ainsi, il existe trois séries différentes dans la gamme actuelle : Advanced Pro, cadre 29″ et cadre en carbone ; Advanced, 27,5″ en carbone et Reign 29, en aluminium avec roues de 29″.

Cannondale Jekyll

Vélo enduro Cannondale Jekyll

Le vélo d’enduro de Cannondale a été modernisé en 2017, avec un cadre et un système de suspension redéfinis. Ce dernier a intégré l’amortisseur Gemini, créé conjointement entre Fox et Cannondale lui-même. Il était capable de modifier le volume de sa chambre à air et de changer, via une télécommande installée sur le guidon, le parcours de la suspension : soit 165 mm (mode Flow pour la descente), soit 130 mm (mode Hustle pour le pédalage).

Lors de cette première restructuration, la configuration des roues de 27,5 pouces a été conservée, mais en 2019, elle a finalement adopté des roues de 29 pouces, tout en réduisant le parcours de la suspension du Gemini en mode Flow à 150 mm et 120 mm respectivement. La gamme Cannondale Jekyll 2021 se compose de trois modèles, deux en carbone et un en aluminium.

Commençal Clash

Vélo enduro Commençal Clash

Récemment, afin de se différencier des modèles d’enduro plus polyvalents et moins radicaux, de nombreuses marques ont exploré le concept du Superenduro. Des vélos avec un parcours de suspension de 170 mm ou plus et une géométrie très proche de la DH, soit pour la course, soit pour rouler hors piste en mode freeride, soit pour mieux s’adapter aux pistes des bike parks.

Un exemple de cette nouvelle tournure de l’enduro est le Commençal Clash, qui se démarque du célèbre Meta AM par un cadre en aluminium, une suspension arrière de 170 mm, 180 à l’avant, une géométrie inspirée du DH Furious (64º au niveau du tube de direction, 77,2º par rapport au tube de selle) et la possibilité de modifier la cinématique de la suspension arrière en deux positions.

Cette dernière est obtenue en changeant l’orientation d’une « flip chip » ou d’une pièce d’ancrage à la jonction entre la manivelle et le tube diagonal. Vous pouvez choisir entre un mode Sensitive (plus confortable et plus stable dans les descentes techniques) et un mode Dynamic, pour des trajectoires plus douces et plus nerveuses.

Santa Cruz Nomad

Vélo enduro Santa Cruz Nomad

Enfin, il faut souligner l’un des vélos d’enduro qui, au fil des ans, est resté fidèle aux roues de 27,5 pouces. Le Santa Cruz Nomad reste la référence en matière de fibre de carbone et de roues intermédiaires, offrant également une large gamme de parcours de la suspension : 170 mm sur les deux pédaliers.

C’est également le premier double suspension de la marque à lancer le système de suspension VPP, hérité du modèle V10 Downhill, avec l’amortisseur ancré presque horizontalement sur le pédalier et partiellement caché dans le tube de selle. Une solution qui ouvre plus d’espace dans le triangle avant (pour y placer un porte-bouteille) et rend la courbe de la suspension arrière plus progressive. Actuellement disponible en six options de montage différentes.

Written by
Tuvalum
Join the discussion

Tuvalum Blog

Menu