Se raser les jambes améliore-t-il les performances d’un cycliste ?

Se raser les jambes améliore-t-il les performances d’un cycliste ?

Homme qui s'épile les jambes

Une question d’esthétique ou de performance sportive ? Vous avez probablement entendu plus d’une fois que la raison pour laquelle les cyclistes se rasent les jambes est de réduire la traînée aérodynamique et de rouler plus vite, tout comme les nageurs le font lorsqu’ils plongent dans la piscine. Cependant, s’agit-il d’un mythe ou est-il vraiment plus rapide sur le vélo sans poils sur les jambes ?

Pour répondre à la question, Specialized a mené mi-2014 une curieuse expérience. Ils ont prit 6 cyclistes et leur a fait parcourir 40 kilomètres à vélo en deux lots : l’un avec des poils sur les jambes et l’autre après s’être rasé les jambes. Les cyclistes ont été contrôlés pour s’assurer qu’ils développaient la même cadence de pédalage dans les deux tests.

Les résultats analysés ont montré que lors des tests effectués sans poils sur les jambes, les cyclistes ont mis en moyenne 70 secondes de moins pour parcourir les 40 kilomètres. Cette différence atteignait 82 secondes dans le cas le plus extrême, et 50 secondes dans le cas le moins extrême. En d’autres termes, la différence entre rouler avec des jambes rasées ou non rasées est de 70 secondes tous les 40 kilomètres.

« C’est une différence énorme », ont déclaré les testeurs de Specialized. « L’expérience sur le rasage des jambes pour le cyclisme a été une révélation surprenante. » Mises à part les questions d’ordre esthétique, en réalité le fait de se raser les jambes pour le cyclisme améliore effectivement vos performances.

Written by
Tuvalum
Join the discussion

Tuvalum Blog

Menu