Au-delà du tubeless : d’autres systèmes anti-crevaison pour votre vélo

Au-delà du tubeless : d’autres systèmes anti-crevaison pour votre vélo

Réparation d'un pneu

Le tubeless est devenu le système anti-crevaison le plus utilisé pour les vélos, notamment en VTT, modalité plus sujette à ce type de pannes.

Mais les options pour éviter les crevaisons ne s’arrêtent pas là et il existe d’autres alternatives très utiles. Surtout pour ceux qui n’ont pas de jantes ou de pneus tubeless ready, les seuls compatibles avec ce système.

Si vous voulez rouler sans soucis et oublier à jamais les arrêts intempestifs et les réparations en cours de route suite à une crevaison, prenez connaissance de ces solutions disponibles sur le marché. Certaines d’entre elles sont très innovantes et en valent la peine.

Bandes anti-crevaisons

Les bandes de protection anti-crevaison sont sur le marché depuis quelques années maintenant et sont l’une des barrières anti-crevaison les moins chères et les plus faciles à installer.

Leur seul problème est qu’ils ne sont pas une garantie à 100 % contre les perforations, surtout avec des objets gros et pointus comme des clous ou des éclats de bois.

Ils peuvent traverser la bande et provoquer une fuite d’air. Les flancs ou parois du pneu sont également exposés.

Ces bandes peuvent être fabriquées en polyuréthane, en aramide, en graphène ou en cuir et sont disponibles pour les pneus de vélo de route et de montagne.

Elle doit être placée sur le fond intérieur du pneu, il sera donc nécessaire de démonter au moins un de ses flancs et d’enlever la chambre à air pour l’installer.

Chambres à air anti-crevaisons

Pression de pneumatique avec une mini bombe

Il existe également des chambres à air anti-perforation. Leur principale différence par rapport aux modèles conventionnels est qu’ils contiennent un liquide d’étanchéité capable de boucher les petites coupures et les trous d’une épaisseur maximale de 3 mm.

Il s’agit d’une solution économique, efficace et facile à installer pour les roues sans pneu ou les jantes tubeless ready.

Mais elles ajoutent également beaucoup de poids à la roue, environ 400 grammes, et n’est pas efficace contre les crevaisons plus importantes, comme celles causées par l’éclatement des pneus.

Il peut s’agir d’un bon système pour les sorties occasionnelles, surtout si vous faites du vélo de montagne.

Mousse

Il s’agit de l’un des systèmes anti-crevaison les plus récents et dont la croissance est la plus rapide de nos jours. Elle est notamment liée au récent succès commercial des vélos électriques de montagne.

La mousse est un anneau en plastique ou en mousse synthétique qui est installé à l’intérieur des pneus avec ou sans chambre à air.

Cette jante, en plus d’éviter les fuites d’air dues aux petites coupures, permet de rouler à basse pression avec des pneus de grande taille comme ceux utilisés dans les modalités radicales du VTT : enduro, downhill ou vélos électriques.

Avec une mousse, le risque de décollement est très faible, elle centre le pneu et apporte plus de stabilité au cycliste, notamment dans les descentes et les sections à obstacles. Bien qu’il s’agisse d’un produit très répandu dans le domaine du vélo de montagne, il existe également des versions pour les pneus de gravel.

Tubulaire

La question se pose de savoir si le tubulaire peut être considéré comme un produit anti-crevaison, au même titre qu’une bande ou une chambre à air exclusivement conçue à cet effet.

Il n’est pas né comme une solution anti-crevaison, mais comme un type de pneu plus léger et plus adhérent que le pneu à chambre à air traditionnel.

Mais les caractéristiques d’étanchéité particulières du tubulaire font que l’air ne se perd pas aussi rapidement que dans le cas du pneu à chambre à air, ce qui lui confère également des caractéristiques anti-crevaison.

Cependant, un pneu tubulaire peut aussi se crever et est plus cher et plus compliqué à réparer. Mais avec ce pneu, vous pouvez être sûr de pouvoir terminer votre trajet sans crevaison.

Il est également possible d’y mettre du liquide d’étanchéité. Dans cette vidéo d’un des mécaniciens de l’équipe professionnelle Lotto, vous pouvez voir comment les monter :

Liquide de scellement

Si vous utilisez la combinaison classique du pneu + chambre à air sur votre vélo et que vous ne souhaitez pas encore rendre vos roues tubeless (sans la chambre à air), l’introduction d’un liquide d’étanchéité à l’intérieur de la chambre à air vous garantira des parcours ou des sorties d’entraînement avec un risque de crevaison quasi nul.

Il est important de ne pas confondre ce liquide scellant avec celui utilisé pour les tubeless. Bien qu’ils aient des propriétés similaires, le liquide anti-crevaison pour les chambres à air est moins épais que celui pour les tubeless.

La plupart des fabricants le différencient dans leur gamme de produits. Il existe des marques qui vendent un liquide d’étanchéité valable à la fois pour les chambres à air et les tubeless. Lors du choix, il est conseillé d’opter pour un liquide spécifique.

Protection contre les crevaisons d’urgence

Kit réparation de pneu avec patch

Et que se passe-t-il si, malgré tout cela, vous avez une crevaison en plein milieu d’une sortie ? Ne vous inquiétez pas, il existe également des solutions rapides qui résoudront temporairement le problème et vous permettront de réparer une crevaison sur le champ.

Spray de réparation

Les sprays de réparation contiennent un liquide sous forme de gel ou de mousse qui, lorsqu’il est introduit par la valve, met temporairement le pneu sous pression (jusqu’à 3 bars).

Cela vous permettra de terminer le parcours sans problème, bien que la chambre à air ou tubulaire soit alors inutilisable pour une nouvelle utilisation. En cas d’utilisation de tubeless, vous devrez nettoyer tout l’intérieur du pneu et le remonter à nouveau.

Mèches

Les mèches ont la même fonction que le spray, à ceci près que les mèches peuvent boucher plus efficacement les fentes et les trous plus importants dans le pneu.

C’est une solution héritée du monde de l’automobile et, sur les vélos, elle est indiquée pour les crevaisons dans les pneus tubeless.

À l’aide d’un poinçon, une mèche en caoutchouc doit être insérée dans la fissure ou le trou pour le boucher.

Une fois le poinçon retiré et la mèche bien insérée, le pneu est regonflé afin qu’il reprenne de la pression et que vous puissiez terminer le parcours avec de l’air dans le pneu. Ensuite, vous devrez retirer la mèche et réparer la perforation avec un patch.

Patch et flacon

Même si vous avez installé un système de protection contre les crevaisons sur vos pneus, il est toujours bon d’emporter une boîte de patch et un flacon de solution anti-crevaison lors de vos déplacements pour les réparations d’urgence.

N’oubliez pas d’emporter une chambre à air de rechange et une pompe à main pour la gonfler en cas d’échec de votre solution anti-crevaison, soit dans un sac à dos, soit fixée au cadre ou sous la selle.

Systèmes anti-crevaison pour bicyclettes : avantages et inconvénients

La grande variété de systèmes de protection contre les crevaisons pour les pneus de votre vélo vous permet de choisir celui qui convient le mieux à votre utilisation, au type de cyclisme que vous pratiquez et aux caractéristiques du pneu. Dans ce tableau comparatif, nous avons compilé le meilleur et le pire de chaque système :

Avantages Inconvénients
Tubeless – Haute protection contre la perforation
– Confort de conduite (plus d’adhérence)
– Incompatibilité avec des jantes et pneus non spécifiques
– Entretien
Bandes – Prix
– Facile à installer
– Réutilisable
– Protection incomplète contre la perforation
– Poids
Chambre à air anti-crevaisons – Prix
– Installation facile
– Protection incomplète contre la perforation
– Poids
Mousse – Haute protection contre la perforation
– Confort de conduite (plus d’adhérence)
– Prix
– Poids
Tubulaire – Personnalisables
– Peso
– Confort de marche
– Protection incomplète contre la perforation
– Prix
– Poids
Liquide scellant – Grande protection contre les crevaisons
– Installation facile
– Poids
– Entretien
Written by
Tuvalum
Join the discussion

Tuvalum Blog

Menu